Services aux élèves

Descripteur annoté pour les non-voyants et les malvoyants de niveau 3

Critères de financement

L'acuité visuelle de l'élève est faible au point où il ne peut pas apprendre en recourant principalement à un mode d'apprentissage visuel. Des adaptations significatives doivent donc être apportées à son milieu d'apprentissage, spécifiquement aux moyens de communication écrite. L'élaboration d'un plan éducatif personnalisé est nécessaire. Ce programme peut inclure, notamment, de l'enseignement direct en braille et en orientation et mobilité.

Descripteurs

Profil de l'élève

Fournir des descriptions concrètes et concises des observations les plus récentes, les données des évaluations informelles et spécialisées (y compris les dates, les rôles ou titres et les noms) et les répercussions que celles-ci pourraient avoir sur l'apprentissage scolaire relatif à chacune des catégories suivantes  :

  • Diagnostic officiel de la capacité visuelle (résumé des renseignements fournis dans le rapport diagnostique de l'ophtalmologiste)
  • Acuité (indique l'acuité visuelle relevée (par ex. 20/200, perception très faible, trop faible pour être relevée)
  • Indiquer si le mode d'apprentissage principal de l'élève est tactile ou à la fois tactile et visuel.
  • Indiquer si la vision de l'élève est stable ou si elle se détériore.
  • Un bref sommaire de l’historique de la vision, y compris la date du diagnostic, l'expérience avec les adaptations et les avantages fonctionnels quotidiens en salle de classe.

Profil des ressources

  • Un bref sommaire des soutiens et des adaptations requis pour permettre à l’élève :
    • d'atteindre les résultats d'apprentissage ou les objectifs personnels.
    • d’accéder à l'enseignement en salle de classe (p. ex., télévisions en circuit fermé, imprimés à gros caractères, bandes sonores, scribes, etc.).
    • indiquer le mode d'apprentissage principal de l’élève pour la lecture et l'écriture (p. ex., les gros caractères, les gros caractères élargis ou le braille).
    • indiquer si l’élève reçoit de l'enseignement direct périodique en orientation et mobilité, en technologie spécialisée ou en braille.
  • Décrire la formation initiale ou l'intervention nécessaire pour aider l'élève à acquérir une certaine autodétermination et une certaine indépendance physique, et à améliorer son comportement, sa communication et son rendement scolaire. Indiquer le rôle joué par le personnel spécialisé (p. ex., spécialistes et auxiliaires d'enseignement).
  • Préciser le soutien nécessaire de la part des divisions, des écoles et de divers organismes. matériel requis (p. ex., relève, thérapie).