Ressources d'Éducation et Formation Manitoba

Règlement informel de différends

Que puis-je faire si j’ai un problème à l’école concernant mon enfant ayant des besoins spéciaux?

Dans les écoles du Manitoba, le but est que chaque élève se sente accueilli, valorisé et inclus. Nous travaillons tous ensemble pour faire de nos écoles des milieux d’apprentissage sûrs, positifs et respectueux, où chaque enfant est en mesure d’apprendre. Il arrive cependant que nous ayons différentes opinions sur la façon de faire les choses et cela entraîne parfois des problèmes.

Si vous ou votre enfant avez un problème avec l’école, il est important que vous travailliez avec le personnel de l’école à le résoudre aussi rapidement et équitablement que possible. Quand nous réglons nos problèmes de façon respectueuse, amicale et collective, nous donnons un bon exemple aux enfants. Nous travaillons aussi à établir des liens solides et positifs entre la maison, l’école et la collectivité.


Foire aux questions

Les questions suivantes sont celles qui sont le plus fréquemment posées sur la résolution informelle des différends :

Qu’est-ce que la résolution informelle des différends?

La résolution informelle des différends suppose que l'on discute avec la ou les personnes les plus directement concernées et les plus susceptibles de contribuer à trouver des solutions. Les problèmes sont abordés de manière directe et informelle. Il peut s'agir d'un processus gratifiant et positif beaucoup plus efficace que certaines approches plus formelles.

Que devrais-je faire en premier lieu?

La chose la plus importante à faire lorsque vous ou votre enfant avez un problème à l’école consiste à parler avec la personne la plus directement concernée et la mieux placée pour le régler avec vous. C’est habituellement l’enseignant de votre enfant, mais ce pourrait aussi être le responsable de cas, l’orthopédagogue ou le directeur d’école. Le réglement des différends au niveau de l’école est toujours recommandé. Il offre la possibilité de trouver une solution acceptable pour tous dans un délai raisonnable.

Est-ce qu’il y a un plan ou une méthode que je peux suivre?

Vous pourriez utiliser une méthode de résolution de problème comme celle qui suit :

  1. Décider s’il vaut la peine d’examiner le problème (définir le problème).
  2. Rencontrer la personne la plus directement concernée par le problème.
  3. Demander à la personne de décrire comment elle perçoit la situation.
  4. Décrire comment vous percevez la situation.
  5. Résumer les problèmes qui doivent être résolus.
  6. Discuter d’un problème à la fois.
  7. Faire un remue-méninges des options possibles pour chacun des problèmes.
  8. Formuler des solutions satisfaisantes pour tous.
  9. Mettre les solutions par écrit.
  10. Fixer une date à laquelle vous examinerez de l’efficacité des solutions proposées.

Pour résumer, voici les étapes pour résoudre un différend : déterminer qui sont les personnes concernées, contacter la personne la plus directement concernée, organiser une réunion, préparer, se rencontrer, confirmer — soit par un plan écrit ou des notes de synthèse — et prévoir un suivi.

Dans le cadre de toute résolution de différends, l’attitude est importante. Observez en tout temps les règles de politesse élémentaire. Évitez les manifestations de colère, les attaques personnelles et les problèmes qui n’ont pas à faire avec le différend.

Que puis-je faire d’autre pour m’occuper du problème?

Vous pouvez, entre autres (les points suivants ne sont pas nécessairement en ordre chronologique) :

  • Respecter l’échelle hiérarchique de la division scolaire.
  • Rencontrer l’enseignant et parler avec lui.
  • Rencontrer le responsable de cas de votre enfant et parler avec lui.
  • Demander à une personne qui vous aidera de vous accompagner à votre rencontre.
  • Rencontrer les spécialistes ou cliniciens si les problèmes sont liés aux services cliniques, et parler avec eux.
  • Rencontrer le directeur d’école, la personne responsable de l’école, pour lui parler.
  • Parler avec le directeur des services aux élèves, la personne responsable des aides et des services pour l’ensemble de la division scolaire. Le directeur des services aux élèves serait, par exemple, la meilleure source d’information sur les ressources offertes.
  • Parler avec le responsable de cas de votre enfant du Programme des services aux enfants handicapés ou des Services à l’enfant et à la famille, si c’est approprié.
  • Communiquer avec un groupe de soutien comme :
    • la Manitoba Association of Parent Councils;
    • l’Association pour l’intégration communautaire — Manitoba;
    • la Learning Disabilities Association of Manitoba.
Demander un médiateur, puisqu’il pourrait être utile d’avoir quelqu’un pour guider le processus de résolution des problèmes.

Qui dois-je contacter en premier?

Les divisions scolaires suivent habituellement une échelle hiérarchique pour la résolution des différends.

  • Habituellement, vous devriez premièrement parler avec l’enseignant ou le responsable de cas de votre enfant.
  • Si le problème n’a pas été résolu, parlez avec le directeur.
  • Si le problème n’a toujours pas été résolu, demandez s’il y a un membre du personnel de votre division scolaire que vous pourriez contacter (ex. le coordinateur ou l’administrateur des services aux élèves, le directeur général adjoint). L’école devrait avoir une liste de personnes-ressources et des renseignements.
  • Si votre problème est avec un membre du personnel en particulier, communiquez avec le directeur d’école ou le directeur général de la division scolaire. Les problèmes de ressources humaines sont traités selon des règles très précises.

Les étapes suivantes sont considérées comme étant plus formelles :

  • Si le problème n’a toujours pas été résolu, parlez avec le directeur général de la division scolaire.
  • Si le problème n’est toujours pas résolu, contactez le bureau des commissaires. Vos commissaires peuvent vous assister dans le cadre de ce processus.
  • Si la commission scolaire rejette votre demande, vous pouvez contacter le coordonnateur des révisions du ministère de l’’Éducation et de la Formation du Manitoba.

Comment puis-je développer des relations positives avec l’école de mon enfant?

Des relations positives se forment quand les familles et les écoles travaillent ensemble. Tout le monde a de l’information importante à communiquer. Les parents connaissent le mieux leur enfant et les enseignants connaissent l’enfant dans le milieu scolaire. Les enseignants sont des professionnels qui ont reçu une formation approfondie et qui ont de l’expérience. La contribution de chacun est importante.

  • Établissez une relation de confiance en apprenant à vous connaître l’un l’autre.
  • Discutez de la façon dont vous allez communiquer (mode de communication, fréquence des échanges, sujets abordés).
  • Essayez de résoudre les problèmes quand ils apparaissent pour éviter qu’ils s’aggravent plus tard.

Que veut dire la division scolaire lorsqu'elle dit qu'il faudrait d'abord essayer une méthode informelle de règlement de différends?

Régler un différend par le dialogue, la compréhension de l'autre et un compromis se traduit généralement par une solution plus satisfaisante, plus durable et plus intéressante qu'une solution imposée par une tierce partie telle qu'un comité de révision. Dans le cadre d'un processus informel, il est important que les deux parties se demandent : « Qu'est-ce qui peut vraisemblablement être fait dans l’intérêt supérieur de l'enfant? », et travaillent ensuite pour atteindre cet objectif. Le processus informel peut être dirigé par un médiateur professionnel, mais c'est souvent le directeur d'école ou un autre membre du personnel de la division scolaire qui s'en chargera.

Comment puis-je prévenir les différends?

Vous pouvez, entre autres (les points suivants ne sont pas nécessairement en ordre chronologique) :

  • Vous renseigner sur les besoins d’apprentissage de votre enfant et bien connaître le fonctionnement de votre école et de votre division scolaire, ex. : certaines divisions scolaires ont des classes spéciales, d’autres n’en ont pas.
  • Comprendre vos responsabilités et vos obligations et celles de la division scolaire.
  • Tenir à jour un cartable d’information sur votre enfant à partager avec les nouveaux enseignants.
  • Rester en étroite communication avec l’enseignant ou le responsable de cas de votre enfant.
    • Être raisonnable dans vos communications (éviter les longs appels téléphoniques et le recours excessif aux courriels ou aux contacts après les heures de classe).
  • Assister aux réunions sur le plan éducatif personnalisé (PEP), soulever des problèmes et demander de recevoir les décisions par écrit.
  • Pour les réunions sur le PEP, vous faire accompagner d’une personne qui vous aidera et en aviser l’école.
  • Vous familiariser avec le processus de règlement des différends, c’est-à-dire apprendre à qui vous devez parler s’il y a des problèmes.
  • Faire du bénévolat à l’école.
  • Assister aux rencontres parents-enseignants et aux rencontres parents-enseignants animées par l’élève.
  • Vous joindre au conseil consultatif scolaire.
  • Demander à votre école, à votre division scolaire ou au ministère de l’Éducation et de la Formation du Manitoba des renseignements qui vous aideront à comprendre les aides, les ressources et les programmes offerts au Manitoba.
  • Vous joindre à un groupe de soutien pour les parents, suivez leurs cours ou assistez à leurs conférences pour les parents.
Soyez un modèle positif. Les adultes peuvent être en désaccord, mais il n’est jamais approprié de mettre l’élève au milieu d’un différend. Les parents et les enseignants ont besoin d’avoir ces conversations en privé.