Programme de revitalisation du français langue seconde (PRFLS)

 

Dans le cadre du Programme de revitalisation du français langue seconde (PRFLS), le Ministère appuie financièrement, à sa discrétion, la communauté éducative dans la mise en œuvre de projets qui s’alignent avec les buts du PRFLS. L'aide financière est accordée sur une base annuelle et est déterminée en fonction des demandes et des fonds dont le Ministère dispose. Les divisions scolaires, les écoles qui offrent le Programme d’immersion française ou qui offrent les cours de français (Programme anglais), les associations professionnelles d’éducateurs qui offrent du développement professionnel en français aux enseignants ainsi que les organismes à but non lucratif qui ont pour but premier de promouvoir l’apprentissage de la langue seconde peuvent faire une demande d’aide financière.

Buts du PRFLS

Appuyer financièrement des projets qui visent ultimement à :

  1. Assurer la pleine implantation du Programme d’immersion française et l’offre réussie du cours de français dans le Programme anglais.
  2. Développer l’identité linguistique et culturelle des élèves afin que ceux-ci puissent :
    • communiquer avec confiance et aisance en français dans des contextes scolaires, culturels et sociaux;
    • accroître leur désir de poursuivre leurs études en français et choisir d’utiliser cette langue tout au long de leur vie.

Le cadre stratégique choisi par le Bureau de l'éducation française pour atteindre les buts du PRFLS s’appuie sur les quatre volets éducatifs suivants :

  • Créer un milieu scolaire approprié pour l’apprentissage du français – S’assurer d’avoir les matériaux et les ressources humaines nécessaires afin de créer un milieu propice à l’apprentissage du français.
    • ressources éducatives, livres de bibliothèque;
    • personnel d’appui francophone qualifié au niveau de l’école;
    • coordonnateur divisionnaire;
    • affiches, panneaux en français dans l’école;
    • inclusion scolaire et support approprié pour tous les élèves;
    • nouveau Programme d’immersion française, nouveau cours de français (Programme anglais);
    • etc.
  • Valider l’expérience éducative en français des élèves – Fournir de multiples opportunités pour les élèves à développer et à améliorer leurs habiletés de communiquer en français à travers une variété de contextes sociaux, académiques et culturels validant ainsi leur expérience linguistique. Développer la confiance des élèves dans l’utilisation du français, leur fournir des occasions d’évaluer leurs compétences langagières et célébrer les réussites.
    • sorties académiques et/ou culturelles (comprend des activités complémentaires avant et après les sorties afin de maximiser l’impact de l’expérience linguistique sur les élèves);
    • échange avec d’autres élèves francophones ou francophiles;
    • groupe de théâtre, improvisation, club de lecture, radio scolaire, club de débat;
    • bénévolat à l’école ou dans la communauté;
    • etc.
  • Appuyer le personnel éducatif – Appuyer le développement professionnel du personnel éducatif pour assurer une instruction de qualité en français et une compréhension de la philosophie de l’apprentissage d’une langue seconde et de la méthodologie dans le but de développer et renforcer l’apprentissage chez l’élève.
    • communauté d’apprentissage professionnel;
    • mentorat;
    • cours de français;
    • perfectionnement professionnel offert en français pour toutes les matières;
    • perfectionnement professionnel sur la méthodologie d’enseignement d’une seconde langue;
    • possibilité de réseautage et de planification;
    • etc.
  • Recruter et retenir les élèves dans le Programme d’immersion française et dans le cours de français du Programme anglais – Sensibiliser la communauté aux bienfaits de l’apprentissage du français afin d’encourager et de maintenir les inscriptions scolaires. Encourager les élèves à poursuivre leurs études en français et mettre en évidence comment le bilinguisme est une option viable pour leur vie, leur croissance personnelle, leur avenir, etc.
    • soirée d’information ou portes ouvertes pour les parents;
    • session d’information ou forum de discussion par rapport à la pertinence du français dans leur vie. Discussion avec les élèves par rapport aux études postsecondaires, aux possibilités de carrières, aux différents programmes d’échange en français, aux activités culturelles en français, etc.;
    • visibilité du Programme d’immersion française sur le site Web de l’école ou de la division scolaire et dans les bulletins d’information;
    • participation des familles aux activités culturelles en français de l’école ou de la division scolaire;
    • soutien approprié pour les élèves en difficulté;
    • rapprochement avec les élèves des écoles nourricières;
    • etc.

Retour au haut de la page


Admissibilité

Sont admissibles :

  • les divisions scolaires;
  • les écoles qui offrent le Programme d’immersion française ou qui offrent les cours de français (Programme anglais);
  • les associations professionnelles d’éducateurs qui offrent du développement professionnel en français aux enseignants;
  • les organismes à but non lucratif qui ont pour but premier de promouvoir l’apprentissage de la langue seconde.

Retour au haut de la page


Critères de sélection

La priorité du financement sera basée sur la corrélation du projet avec les données trouvées dans la Revue de l’éducation en langue française. Les organismes à but non lucratif, les associations professionnelles d’éducateurs et les écoles indépendantes devront consulter en ligne le profil et le rapport provincial de la Revue de l’éducation en langue française afin de mieux connaître les succès, défis et objectifs du milieu scolaire quant à l’éducation française au Manitoba.

Les demandes sont évaluées selon les critères suivants :

  1. Pertinence du projet par rapport aux données trouvées dans la Revue de l’éducation en langue française.
    • Existe-t-il une corrélation entre le projet et les initiatives identifiées par les écoles ou les divisions scolaires dans leur questionnaire de la Revue de l’éducation en langue française?
    • Existe-t-il une corrélation entre le projet et les données trouvées dans la Revue de l’éducation en langue française?

  2. Pertinence du projet en lien avec les buts et les volets éducatifs du PRFLS
    • Est-ce que le projet contribue à la réalisation des buts ultimes du PRFLS?
    • Est-ce que les objectifs du projet sont en lien avec les volets éducatifs du PRFLS?
    • Est-ce que les activités proposées dans la description du projet favoriseront l’atteinte des objectifs du projet?

  3. Mérite des retombées du projet sur la clientèle
    • Est-ce que ce projet aura un impact réel sur la clientèle visée?

  4. Cibles de rendement et d’évaluation
    • Est-ce que les cibles de rendement identifiées sont en lien avec les objectifs du projet?
    • Est-ce que l’outil d’évaluation permettra de bien évaluer les cibles de rendement identifiées?

  5. Finance
    • Y a-t-il un juste rapport entre le budget et la valeur des activités prévues?

Retour au haut de la page


Conditions de financement

  • L’organisme devra signer un accord de financement (Document en format PDF 110 Ko) et le faire parvenir au Ministère.
  • Les activités du projet doivent se dérouler en français.
  • Le projet doit s’insérer dans un ou plusieurs des volets éducatifs ci-dessous :
    • Créer un milieu scolaire approprié pour l’apprentissage du français;
    • Valider l’expérience éducative en français des élèves;
    • Appuyer le personnel éducatif;
    • Recruter et retenir les élèves dans le Programme d’immersion et dans les cours de français (Programme anglais).
  • La demande d'aide financière dûment remplie et signée doit être envoyée au Ministère au plus tard le 15 janvier.
  • La subvention accordée doit être dépensée au cours d'une période de 12 mois, commençant le 1er juillet.
  • Au cours de ces 12 mois, le récipiendaire d'une subvention doit :
    • soumettre, au plus tard le 31 janvier, un rapport intérimaire comprenant entre autres, une attestation financière démontrant les coûts réels encourus du 1er juillet au 31 décembre ainsi que les dépenses anticipées du 1er janvier au 30 juin;
    • soumettre, au plus tard le 15 septembre, un rapport final comprenant entre autres, une liste des activités, une évaluation du projet et une attestation financière démontrant les coûts réels.
  • L’organisme doit reconnaître l’appui financier au moyen du mot-symbole « Canada » pour le fédéral et « Manitoba » pour la province et, lorsque l’espace et les circonstances le permettent, d’un texte faisant référence au gouvernement du Canada et au gouvernement du Manitoba.

Retour au haut de la page


Dépenses admissibles

Les dépenses admissibles peuvent inclure, entre autres :

  • l’achat d’affiches ou de panneaux en français pour créer un milieu francophone;
  • l’achat de ressources éducatives*;
  • l’achat de livres de bibliothèque;
  • un pourcentage du salaire d’un enseignant pour la première année lorsqu’il y a un nouveau cours de français (Programme anglais) ou un nouveau Programme d’immersion française;
  • l’achat de ressources éducatives pour un nouveau cours de français (programme anglais) ou pour un nouveau Programme d’immersion;
  • un pourcentage du salaire d’un coordonnateur de projet, d’un coordonnateur divisionnaire;
  • les frais de déplacement et d’hébergement des personnes qui offrent les activités éducatives;
  • les frais de transport afin que les élèves puissent participer à des activités culturelles en français;
  • l’achat de matériel pour le projet, la location d’équipement et de la salle;
  • les frais de suppléance afin que les enseignants puissent participer à des sessions de développement professionnel;
  • les honoraires pour des services professionnels.

Retour au haut de la page


Dépenses non admissibles

Les dépenses suivantes ne sont pas admissibles :

  • les frais de transport pour voyage hors-province
  • les dépenses déjà encourues ou le maintien de cours et de programmes déjà établis;
  • les dépenses relatives à des coûts en immobilisation;
  • les achats de ressources éducatives de base*.
    * Il est attendu que les divisions scolaires et les écoles indépendantes utilisent le financement de base de la province à l'intention des élèves inscrits dans les programmes de français langue seconde. Les demandes d'aide financière concernant les ressources éducatives doivent répondre à des besoins qui vont au-delà de ce financement.

Retour au haut de la page


Dates d'échéance et calendrier des versements


Projets 2017-2018
Premier versement – 50 % automne 2017
Rapport intérimaire date limite : 31 janvier 2018
Deuxième versement – 30 % mars 2018
Rapport final date limite : 15 septembre 2018
Troisième versement – 20 % automne 2018

Projets 2018-2019
Formulaire de demande date limite : 15 janvier 2018
Analyse des projets février à mai 2018
Réponse aux demandeurs juin 2018
Premier versement – 50 % automne 2018
Rapport intérimaire date limite : 31 janvier 2019
Deuxième versement – 30 % mars 2019
Rapport final date limite : 15 septembre 2019
Troisième versement – 20 % automne 2019

Retour au haut de la page


Formulaires


Formulaire de demande d'aide financière 2018-2019

Le Formulaire de demande d'aide financière (Formulaire en format MS Word 186 Ko) dûment rempli et signé doit être envoyé au Ministère au plus tard le 15 janvier 2018. Veuillez noter que vous devez envoyer le document MS Word en format électronique ainsi qu'une copie papier signée. Le formulaire de demande doit être signé par le directeur général, l'assistant au directeur général ou le président.

Rapport intérimaire 2017-2018

Au début décembre, le Ministère envoie à chaque récipiendaire un rapport intérimaire personnalisé. Ce rapport devra être rempli et envoyé au Ministère au plus tard à la fin janvier.

Rapport final 2017-2018

En mai, le Ministère envoie à chaque récipiendaire un rapport final personnalisé. Ce rapport devra être rempli et envoyé au Ministère au plus tard à la mi-septembre.

 

Retour au haut de la page


Projets retenus

Retour au haut de la page


Pour nous joindre

Pour plus amples renseignements, veuillez communiquer avec :

Madame Danielle Parent
Agente d'éducation — Programme de langues officielles
Bureau de l'éducation française
1181, avenue Portage, salle 309 Winnipeg (Manitoba)  R3G 0T3
Téléphone : 204 945-6024
Sans frais d'appel : 1 800 282-8069, poste 6024
Courriel : palo-olsp@gov.mb.ca

Retour au haut de la page