À propos de nous


Structure organisationnelle du ministère de l’Éducation et Apprentissage de la petite enfance

Liste des personnes-ressource (Document en format PDF 61 Ko)


Vision

Favoriser la réussite de chaque élève manitobain, peu importe son lieu de résidence, son origine ou les circonstances entourant sa vie personnelle.

Mission

Assurer la prestation de services de garde d’enfants et d’apprentissage adaptés, équitables et de grande qualité, depuis la petite enfance jusqu’à la fin des études secondaires, afin d’aider tous les enfants et élèves à réaliser leur plein potentiel.

Mandat

Le Ministère a pour mandat de définir l’orientation stratégique et opérationnelle générale, d’établir des normes et d’allouer des fonds à la garde d’enfants, à l’apprentissage des jeunes enfants et à l’éducation de la maternelle à la 12année, de manière à assurer la responsabilisation à l’égard des résultats des enfants et des élèves.


Afin d’appuyer le nouveau mandat et les nouvelles vision et mission du ministère de l’Éducation et pour que notre équipe et notre mandat s’alignent de plus près, nous avons apporté des changements aux divisions qui en font partie. Le Ministère comprend maintenant les équipes suivantes :

Division de l’apprentissage et de la garde des jeunes enfants

La Division de l'apprentissage et de la garde des jeunes enfants a une responsabilité législative en vertu de la Loi sur la garde d’enfants pour assurer la prestation de services de garde d’enfants sécuritaires, accessibles, abordables et de qualité pour les familles.

La Division est chargée de promouvoir le respect des lois auprès de plus de 1 170 établissements de garde d'enfants autorisés en élaborant et en gérant un cadre d’orientation législative d’appui qui comprend les politiques et les procédures, les pratiques exemplaires, les soutiens à la main-d'œuvre, la planification stratégique pluriannuelle et les nouvelles initiatives visant à favoriser les améliorations et la croissance du système.

La Division autorise et surveille l’ensemble des établissements de garde d'enfants autorisés à l’échelle de la province. Elle fournit du financement de soutien et de l’aide financière aux parents dans le cadre d'allocations pour la garde d'enfants, ainsi que du soutien à la programmation et au soutien administratif du secteur.

La Division administre le Programme de soutien à la diversité et à l’inclusion grâce auquel les enfants ayant besoin de plus de soutien peuvent avoir accès à des services de garde d’enfants.

Elle offre aussi des subventions de formation aux fournisseurs de soins des jeunes enfants et des fonds d’immobilisations pour la construction ou l’agrandissement des centres d'apprentissage et de garde des jeunes enfants en milieu communautaire et scolaire.

La Division est responsable de la classification et de l'agrément officiels de l’ensemble des aides des services à l’enfance et des éducateurs des jeunes enfants qui travaillent dans des centres autorisés. Elle procède à l’évaluation des compétences et à la reconnaissance des acquis pour permettre aux aides des services à l'enfance et aux personnes formées à l’étranger d’obtenir une classification d’éducateur des jeunes enfants II.

De plus, la Division coordonne les activités du Comité des compétences et de la formation en matière de garde d’enfants, qui est principalement chargé d’examiner les programmes de formation des éducateurs de la petite enfance offerts par divers établissements d’enseignement.

La Division entretient des technologies de l’information et des plateformes en ligne qui appuient les activités et les exigences en matière de communication de rapport du système des centres d'apprentissage et de garde des jeunes enfants autorisés et qui sont utilisées par les parents, les fournisseurs des centres d'apprentissage et de garde des jeunes enfants autorisés et le personnel du Ministère.

Division de la réussite scolaire et de l’inclusion

Le rôle de la Division de la réussite scolaire et de l’inclusion consiste principalement à favoriser la réussite scolaire, à garantir l’équité et à promouvoir le mieux-être et l’inclusion. La Division reste déterminée à travailler en partenariat avec la Direction générale de l’inclusion des Autochtones dans un esprit de vérité et de réconciliation afin d’inclure les façons de savoir, d’être et de faire des autochtones dans tous les aspects de l’éducation. La Division est responsable de la conception et de la mise en œuvre d’un cadre stratégique visant l’amélioration de l’enseignement en classe, de l’apprentissage et de l’évaluation. Elle vise le renforcement des capacités; elle améliore l’efficacité des écoles; par la recherche, la surveillance et l’évaluation, elle définit les pratiques exemplaires et les politiques fondées sur des données probantes. La Division est responsable de la direction du système éducatif au sein de ses quatre programmes scolaires officiels : anglais, français, immersion française et études technologiques du secondaire. Elle supervise et coordonne un éventail de services de soutien à l’inclusion visant à assurer la réussite et le bien-être des élèves ayant des besoins variés en matière d’apprentissage. La Direction s’occupe aussi de la production de rapports sur les résultats des élèves et surveille la mise en œuvre du Cadre pour l’amélioration continue de la maternelle à la 12année. Elle créée et maintient des partenariats avec des organisations externes afin d’appuyer le perfectionnement professionnel et collabore avec ses partenaires en éducation de la petite enfance et en éducation postsecondaire afin de renforcer les liens et d’appuyer les élèves et les familles lorsqu’ils entrent dans le système éducatif de la maternelle à la 12année et tout au long de leur route dans ce système, ainsi qu’au-delà du système éducatif de la maternelle à la 12année.

Direction générale de l’inclusion des Autochtones

La Direction générale de l’inclusion des Autochtones exerce un leadership et coordonne les initiatives du Ministère visant l’éducation et la formation des Autochtones. Elle travaille au sein du Ministère en collaboration avec le ministère du Développement économique, de l’Investissement et du Commerce, ainsi qu’avec le ministère de la Réconciliation avec les peuples autochtones et des Relations avec le Nord afin de préserver une approche inclusive de l’éducation et de la formation des Autochtones partout dans la province. Elle coordonne en outre l’élaboration de la Politique en matière d’éducation pour les Premières Nations, les Métis et les Inuits du Manitoba et le plan d’action qui la soutient pour abattre les barrières systémiques qui compromettent la réussite des élèves autochtones. Ce travail commande une collaboration avec des partenaires en vue d’entreprendre des recherches et de formuler des politiques et des initiatives stratégiques pour améliorer la participation et la réussite des élèves autochtones, la poursuite de leurs études secondaires jusqu’à l’obtention du diplôme et leur participation plus grande aux études postsecondaires et au marché du travail. Elle veille par ailleurs à ce que tous les élèves et les éducateurs, y compris ceux au niveau postsecondaire, du Manitoba apprennent les récits et la culture des peuples autochtones, qu’ils connaissent l’héritage des pensionnats autochtones, la portée des traités et les relations qui découlent aujourd’hui de ces traités. Elle supervise enfin le Programme des écoles communautaires, en partenariat avec des organismes communautaires, des ministères et le milieu des affaires, pour mobiliser la formation, les ressources et les services applicables au programme et dans les écoles du réseau.

Division du rendement et de la responsabilisation

La Division du rendement et de la responsabilisation est responsable de la structure de gouvernance, des politiques et de la planification du système éducatif de la maternelle à la 12année (M à 12), ainsi que de la gestion du financement et des ressources de l’éducation, dont la conception des structures de financement durables. Elle supervise les exigences pour l’obtention du brevet d'enseignement au Manitoba. Elle dirige les politiques et assure le suivi en matière d’éducation indépendante et internationale. Elle veille à ce que le système d’éducation de la maternelle à la 12année soit adéquat et responsable afin de favoriser de meilleurs résultats scolaires.

Services généraux

La Division des services généraux assure les services généraux de coordination et de leadership centralisés du Ministère en ce qui a trait aux initiatives stratégiques ministérielles et aux services de soutien et généraux et supervise un plan d’action intégré fondé sur les priorités qui ont été dégagées. Adoptant une approche systémique, la Division veille ainsi à l’harmonisation de tous les secteurs, dont la gouvernance, le financement, la réussite scolaire et le rendement du système éducatif. Elle veille également à maintenir les services Web et d’information et les services de traduction. Elle supervise l’engagement des secteurs, la planification stratégique, les demandes en vertu de la Loi sur l’accès à l’information et la protection de la vie privée et la gestion du changement, de même que d’autres initiatives stratégiques, dont le tableau de bord équilibré et la stratégie de participation des employés.

Services financiers et administratifs

La Direction des services financiers et administratifs exerce son leadership sur les questions financières et administratives du Ministère. Elle veille à l’exercice adéquat de la fonction de contrôleur du Ministère de manière à satisfaire aux exigences en matière de contrôle financier. La Division s’occupe aussi de la production et de la sauvegarde de rapports, et de la protection des actifs financiers et physiques. Elle fournit également des services de soutien complets pour l’évaluation des besoins et l’affectation de ressources aux programmes et aux directions, notamment des services d’orientation et de soutien pour la planification financière et opérationnelle, la production de rapports et l’élaboration de politiques, de processus et de procédés de surveillance et de contrôle.

La gestion financière et les activités de responsabilisation comprennent la coordination des estimations annuelles du Ministère et d’autres processus de planification financière, la surveillance des résultats financiers et la production de rapports connexes, l’exécution d’analyses et d’examens financiers spécialisés, la préparation de rapports pour appuyer la prise de décisions de gestion financière opportunes, la protection des actifs physiques et financiers ainsi que la prestation de services de comptabilité auprès du Ministère. Entre autres résultats attendus, la Direction doit exploiter de manière efficace et efficiente des systèmes de gestion financière, prendre des décisions de gestion judicieuses et se conformer à toutes les exigences de gestion financière, de planification financière et de vérification du gouvernement du Manitoba.