Manitoba

Éducation et Formation

Pour commencer

Pour consulter des fichiers en format PDF, Adobe Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez télécharger ce logiciel gratuitement.

Télécharger Adobe Reader

Cadre manitobain de résultats d'apprentissage

Sciences de la nature 5 à 8
Résultats d'apprentissage spécifiques

(RAS) – 8e année

 

8e année – Regroupement 2
L'optique

Résultats d'apprentissage spécifiques | Mode d'emploi : RAS thématiques

 

Aperçu

Dans ce regroupement, l'élève approfondit ses connaissances des propriétés de la lumière. L'élève explique la source des couleurs au moyen des théories additive et soustractive, compare divers types de rayonnement électromagnétique et discute des effets positifs ou négatifs des appareils qui exploitent ce rayonnement. L'élève examine les caractéristiques de miroirs et de lentilles concaves ou convexes, et reconnaît leur utilité dans la vie de tous les jours. Plus précisément, l'élève compare le fonctionnement de l'œil humain à celui d'appareil photo.

L'élève sera apte à :
8-2-01
employer un vocabulaire approprié à son étude de l'optique,
entre autres le spectre, la théorie additive, la théorie soustractive, la réfraction, concave, convexe, les lentilles, la fréquence, la longueur d'onde, les termes liés aux types de source lumineuse, aux types de rayonnement électromagnétique, aux lois de la réflexion;
RAG : C6, D3
 
8-2-02
distinguer les sources d'incandescence des sources de luminescence,
entre autres la fluorescence, la phosphorescence, la chimioluminescence, la bioluminescence;
RAG : D3, D4, E1
 
8-2-03
démontrer que la lumière est une forme d'énergie, qu'elle voyage en ligne droite et que la lumière blanche peut être décomposée, produisant ainsi le spectre de la lumière visible;
RAG : A1, C1, C2, D4
 
8-2-04
expliquer, au moyen de la théorie additive, la source des couleurs et nommer des applications de cette théorie dans la vie de tous les jours;
RAG : A1, A2, B1, D4
 
8-2-05
expliquer de quelle façon l'œil humain détecte la couleur et comment la capacité à percevoir la couleur peut varier d'une personne à l'autre;
RAG : A2, E1
 
8-2-06
démontrer, au moyen de la théorie soustractive, la source des couleurs et donner des exemples pratiques de cette théorie dans la vie de tous les jours;
RAG : A2, B1, E1
 
8-2-07
comparer divers types de rayonnement électromagnétique en fonction de leur énergie relative, de leur fréquence, de leur longueur d'onde et de la capacité des humains à les percevoir,
entre autres les ondes radio, les micro-ondes, les rayons infrarouges, la lumière visible, les rayons ultraviolets, les rayons X, les rayons gamma;
RAG : D4, E1
 
8-2-08
donner des exemples de technologies qui exploitent le rayonnement électromagnétique et décrire des risques et des bienfaits liés à leur utilisation,
par exemple les antennes paraboliques, la radiographie par rayons X, les télescopes optiques, les détecteurs de mouvement, les fours à micro-ondes;
RAG : A5, B1, D4
 
8-2-09
mener des expériences afin de déterminer les lois de la réflexion et donner des exemples de l'utilisation de la réflexion dans la vie de tous les jours;
RAG : A2, C1, C2, D4
 
8-2-10
mener des expériences afin de comparer la réfraction de la lumière à travers les substances de diverses masses volumiques;
RAG : C1, C2, D4
 
8-2-11
expliquer comment la réflexion et la réfraction sont à l'origine de phénomènes naturels,
par exemple le parhélie (les faux-soleils), l'arc-en-ciel, le ciel bleu;
RAG : D4, D5
 
8-2-12
étudier afin de déterminer comment la lumière interagit avec des miroirs et des lentilles concaves ou convexes, et donner des exemples de l'utilisation de miroirs et de lentilles dans divers instruments et systèmes optiques;
RAG : B1, C2, D3, D4
 
8-2-13
démontrer comment on peut former des images au moyen d'une lentille biconvexe et prédire les effets du changement de position des lentilles sur la taille et la position de l'image,
par exemple illustrer une façon de grossir ou de réduire une image en changeant l'emplacement d'une ou de plusieurs lentilles;
RAG : C2, C5, D4
 
8-2-14
comparer le fonctionnement de l'œil humain à celui d'un appareil photo en ce qui a trait à la mise au point d'une image.
RAG : A5, C4, D1, D4
 

Retour au haut de la page



Partager