Manitoba

Éducation et Formation

Pour commencer

Pour consulter des fichiers en format PDF, Adobe Acrobat Reader doit être installé sur votre ordinateur. Vous pouvez télécharger ce logiciel gratuitement.

Télécharger Adobe Reader

Cadre manitobain de résultats d'apprentissage

Sciences de la nature 5 à 8
Résultats d'apprentissage spécifiques

(RAS) – 7e année

 

7e année – Regroupement 2
La théorie particulaire de la matière

Résultats d'apprentissage spécifiques | Mode d'emploi : RAS thématiques

 

Aperçu

Dans ce regroupement, l'élève se familiarise avec la nature des sciences en abordant la notion de théories scientifiques. La théorie particulaire de la matière et le rôle qu'y joue la chaleur font l'objet d'une étude approfondie. L'élève examine la transmission de la chaleur en planifiant des expériences et en fabriquant un prototype qui contrôle le transfert de l'énergie thermique. Elle ou il reconnaît que la chaleur est le sous-produit le plus important des transformations d'énergie. L'élève se familiarise avec les notions de substance pure, de solution et de mélange mécanique, tout en employant des techniques de séparation et en étudiant leurs applications dans le secteur industriel. C'est par l'entremise d'expériences que l'élève détermine des facteurs qui influent sur la solubilité et qu'elle ou il distingue les solutions saturées des solutions non saturées. Enfin, l'élève discute des effets potentiellement nuisibles de certaines substances sur l'environnement, ainsi que des méthodes pour en assurer une utilisation et une élimination sécuritaires.

L'élève sera apte à :
7-2-01
employer un vocabulaire approprié à son étude de la théorie particulaire de la matière,
entre autres le taux, la température, les points d'ébullition et de fusion, la substance pure, la matière, les théories scientifiques, la théorie particulaire de la matière, les changements d'état, la chaleur, la conduction, la convection, le rayonnement, le mélange, le mélange mécanique, la solution, hétérogène, homogène, le soluté, le solvant, la concentration, dilué, concentré, saturé, non saturé, ainsi que des formes d'énergie;
RAG : C6, D3, E4
 
7-2-02
évaluer divers types de thermomètres au moyen du processus de design,
par exemple en fonction des matériaux qui entrent dans leur fabrication, de la variation, de la sensibilité, de la durabilité, de l'échelle, du coût;
RAG : C1, C3
 
7-2-03
démontrer l'effet du réchauffement et du refroidissement sur le volume des solides, des liquides et des gaz, et en donner des exemples dans la vie de tous les jours;
RAG : A2, C1, D3, E4
 
7-2-04
comparer les points d'ébullition et de fusion de diverses substances et reconnaître que les points d'ébullition et de fusion sont des propriétés d'une substance pure;
RAG : C2, D3, E3, E4
 
7-2-05
expliquer ce qu'est une théorie scientifique et en donner des exemples,
entre autres une théorie scientifique sert à expliquer un phénomène observé; le milieu scientifique l'accepte seulement quand elle donne les mêmes résultats à la suite d'épreuves répétées;
RAG : A1, A2
 
7-2-06
décrire la théorie particulaire de la matière et s'en servir pour expliquer les changements d'état;
RAG : A2, C6, D3, D4
 
7-2-07
distinguer la notion de température de la notion de chaleur;
RAG : D3, D4, E4
 
7-2-08
démontrer comment la chaleur se transmet dans les solides, les liquides et les gaz,
entre autres la conduction, la convection et le rayonnement;
RAG : C1, D3, D4, E4
 
7-2-09
planifier une expérience afin de déterminer des matériaux qui sont de bons isolants thermiques et d'autres qui sont de bons conducteurs thermiques, et en décrire les applications;
RAG : B1, D3, D4
 
7-2-10
utiliser le processus de design pour fabriquer un dispositif ou un système qui contrôle le transfert de l'énergie thermique,
par exemple un sac-repas isotherme, une cuisinière solaire, un système d'isolation pour la maison;
RAG : A5, B2, C3, C4
 
7-2-11
reconnaître que l'énergie thermique est le plus important sous-produit d'une transformation d'énergie et en donner des exemples,
par exemple la pollution thermique, la chaleur du corps, le frottement;
RAG : B1, D4, E4
 
7-2-12
nommer diverses formes d'énergie transformables en énergie thermique,
entre autres l'énergie mécanique, l'énergie chimique, l'énergie nucléaire, l'énergie électrique;
RAG : D4, E4
 
7-2-13
distinguer, au moyen de la théorie particulaire de la matière, les substances pures des mélanges,
entre autres les substances pures sont formées d'un seul type de particules, tandis que les mélanges sont formés de deux types de particules ou plus;
RAG : A2, D3, E1
 
7-2-14
distinguer les solutions des mélanges mécaniques,
entre autres les solutions sont des mélanges homogènes tandis que les mélanges mécaniques sont des mélanges hétérogènes;
RAG : D3, E1
 
7-2-15
classer comme substances pures, solutions ou mélanges mécaniques une variété de substances utilisées dans la vie de tous les jours,
par exemple l'eau distillée, les diluants, les rince-bouche, le beurre d'arachide, le savon liquide, les médicaments, les écrans solaires;
RAG : B1, E1
 
7-2-16
nommer les solutés et les solvants dans diverses solutions solides, liquides ou gazeuses d'usage courant;
RAG : D3
 
7-2-17
décrire les solutions au moyen de la théorie particulaire de la matière,
entre autres le fait que les particules s'attirent entre elles explique le maintien en solution du soluté et du solvant;
RAG : A1, D3, E1
 
7-2-18
démontrer diverses façons de séparer les composantes de solutions et les composantes de mélanges mécaniques,
par exemple la distillation, la chromatographie, l'évaporation, le tamisage, la dissolution, la filtration, la décantation, le magnétisme, la sédimentation;
RAG : C1, C2
 
7-2-19
nommer une technique de séparation exploitée dans le secteur industriel et expliquer pourquoi elle est utile;
RAG : B1, C4
 
7-2-20
mener des expériences afin de déterminer des facteurs qui influent sur la dissolution,
entre autres l'agitation, la surface, la température;
RAG : C2, D3
 
7-2-21
décrire la concentration d'une solution en termes quantitatifs et qualitatifs,
entre autres diluée, concentrée, grammes de soluté par 100 ml;
RAG : C6, D3
 
7-2-22
démontrer la différence entre les solutions saturées et les solutions non saturées;
RAG : C2, C6, D3
 
7-2-23
discuter des effets potentiellement nuisibles de certaines substances sur l'environnement et nommer des mesures qui visent à garantir l'utilisation et l'élimination sécuritaires de ces substances,
par exemple la pollution de la nappe d'eau souterraine à cause d'une façon inadéquate de disposer de la peinture et des solvants, la pollution de l'atmosphère par les gaz d'échappement.
RAG : B1, B3, B5, C1
 

Retour au haut de la page



Partager