Les joies de l’apprentissage en période de pandémie : Ressource sur les pratiques de la maternelle au Manitoba
(révisé le 9 septembre 2020)


Version imprimable ( 95 Ko)

Le programme de maternelle au Manitoba offre à nos plus jeunes élèves (qui n’ont que quatre et cinq ans) une joyeuse introduction à l’école. La maternelle donne à ces élèves la possibilité d’expériences d’apprentissage réfléchies, axées sur le jeu et appropriées au développement, qui leur permettent de devenir des apprenants compétents, motivés et confiants. Elle favorise leur santé dans l’ensemble des domaines du développement — même en période de pandémie.

Comment peut-on trouver un équilibre entre la COVID-19 et les pratiques pédagogiques appropriées au développement?

Les jeunes apprenants peuvent mieux atteindre les résultats prévus de la maternelle lorsque les enseignants valorisent une approche axée sur l’enfant, le jeu et les enquêtes ciblés et les expériences en littératie et en notions de calcul authentiques, qui appuient également les interactions sociales, la capacité communautaire et l’habileté croissante de l’enfant à maîtriser ses émotions et son comportement. Nous devons accorder au bienêtre social et affectif de l’enfant la même attention que nous accordons à son bien-être physique.


Transition vers la maternelle

Cette année, puisque plusieurs activités d’orientation traditionnelles ont été annulées, il se peut que vous ayez à trouver de nouvelles stratégies de communication cet été pour atténuer l’anxiété des enfants. Ces stratégies pourraient consister à réaliser une courte vidéo ou une histoire sociale sur la maternelle qui permet aux enfants de voir l’espace et votre visage souriant, ou à écrire une lettre ou une carte postale personnalisée à chaque enfant au cours de l’été. Pour la rentrée scolaire à l’automne, il pourrait être nécessaire d’échelonner le retour des jeunes et d’accueillir de plus petits groupes.

Retour au haut de la page


Assurance

Il est essentiel que les parents aient confiance que leurs enfants sont en sécurité en maternelle. Renforcez vos liens de communications avec les familles et favorisez activement leurs engagements. Ceci permettra d’atténuer l’anxiété et le stress des parents, et d’assurer la continuité entre la maison, la garderie (s’il y a lieu) et l’école pour les enfants. Continuez à rappeler aux enfants et aux familles que l’apprentissage peut se faire n’importe où—à l’école et à la maison.

Retour au haut de la page


Intentionnalité

Il pourrait être nécessaire de modifier vos plans particuliers de jeux pertinents axés sur les enfants et vos plans d’apprentissage dirigé par l’enseignant que vous avez mis en œuvre par le passé pour les adapter à la situation. Le défi est de renforcer chez les enfants le besoin de prendre les mesures nécessaires pour éviter la propagation du virus sans pour autant les effrayer avec les avis de danger.

Retour au haut de la page


Créez un environnement accueillant et également le plus sécuritaire possible

Les jeunes apprenants ont continuellement besoin de beaucoup de conseils et de soutien affectif pour se sentir assez à l’aise pour apprendre. Il se peut que parfois, le plaisir d’un câlin l’emporte sur le risque de contact physique. Pour les jeunes enfants, garder une distanciation physique de deux mètres est moins pratique, ce qui veut dire que vous pouvez plutôt trouver comment minimiser le contact physique. Il serait très difficile de s’attendre à ce que les jeunes élèves demeurent assis à leur pupitre, puisqu’ils apprennent avec tout leur corps. Avoir l’occasion de jouer aux centres de jeux est important pour leur apprentissage. Par contre, bien qu’il soit important que les enfants apprennent à partager dans les premières semaines à l’école, vous devriez également prévoir des activités qui n’exigent pas le partage d’objets ou de jouets.

Retour au haut de la page


Adaptez l’environnement et les routines

Évaluez attentivement la configuration de votre salle de classe, les structures et les espaces communs, les centres de jeux et le matériel généralement disponibles à tous. Réfléchissez sur votre lieu de rencontre et sur les façons de réunir les enfants pour une courte période d’enseignement dirigé par l’enseignant. Utilisez des moyens visuels pour guider les enfants (par exemple : délimitez l’espace personnel avec du ruban adhésif sur le plancher, des cerceaux, des carrés de tapis, etc.; placez deux chaises dans un centre de jeux pour indiquer que deux amis peuvent jouer dans cet espace). Enlevez le matériel qui est plus difficile à nettoyer et à désinfecter, tel que les jouets en peluche, les déguisements et les poupées molles. Considérez comment vous pouvez offrir des activités sensorielles individuelles, telles qu’avec de l’eau, du sable et de la pâte à modeler. Par exemple :

  • Coupez la pâte à modeler en morceaux et mettez-les dans des sacs individuels avec le nom de chaque enfant pour son usage personnel.
  • Utilisez des petits bassins individuels d’eau qui peuvent être facilement désinfectés, plutôt que d’utiliser un contenant d’eau commun.
  • Désignez un seau ou un panier à lavage dans lequel les enfants peuvent déposer les objets à laver après avoir fini de les utiliser.

Retour au haut de la page


Écoutez les enfants

Les enfants ont besoin et veulent se faire entendre, aiment poser des questions, et parler de leurs sentiments dans un endroit où ils se sentent en sécurité. N’oubliez pas que les enfants sont souvent à l’écoute lorsque les adultes parlent de la COVID-19 et qu’ils pourraient entendre des renseignements erronés dans des milieux où il y a moins de supervision. Il est important de corriger ces renseignements erronés lorsque vous en prenez connaissance.

Retour au haut de la page


Favorisez et ciblez le jeu éducatif

L’interdiction du jeu, à cause des difficultés liées à la distanciation sociale, serait au détriment des enfants. Bien qu’il semblerait plus facile de donner des feuilles de travail ou des cahiers d’exercices aux enfants pour qu’ils demeurent assis, le ministère de l’Éducation du Manitoba ne le recommande pas en maternelle. Le jeu est un antidote puissant au stress et peut être très thérapeutique aux enfants qui ont vécu un traumatisme lié aux répercussions de la COVID-19 sur leur famille. Le jeu favorise la santé physique, mentale et développementale, et donne aux jeunes apprenants une possibilité de dépenser leur énergie et de dissiper leurs préoccupations et leurs émotions. La situation actuelle présente de nombreux défis à l’engagement social, mais elle peut également être une source de créativité.

Retour au haut de la page


Pensez aux jeux symboliques

Étant donné le lien étroit entre la capacité d’un enfant à penser de manière symbolique et sa connaissance des symboles utilisés en lecture, en écriture et en notions de calcul, réfléchissez sur la façon dont vous pouvez continuer à faciliter le déroulement des jeux de simulation et le récit. Ce type de jeu a souvent lieu à un centre de blocs, un centre de jeux sociodramatiques, avec des petites figurines de type Playmobile®, des animaux en plastique, des marionnettes, etc. Choisissez du matériel tel que des blocs, des petits personnages et des poupées qui peuvent facilement être lavés et faites en sorte qu’ils soient disponibles aux enfants. Invitez les enfants à travailler ensemble dans la conception de leur histoire, tout en établissant une certaine distanciation physique entre eux. Comme d’habitude, assurez-vous d’avoir du papier, des crayons, des marqueurs et des planchettes à pince disponibles en tout temps pour appuyer les enfants dans leur instinct d’écriture naissant au cours des jeux.

Retour au haut de la page


Références

MANITOBA. MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION. Les joies de l’apprentissage : Un document d’appui pour les enseignants de la maternelle, 2019, www.edu.gov.mb.ca/m12/enfance/enseignants/publications.html.

MANITOBA. MINISTÈRE DES FAMILLES. Coronavirus (COVID-19) Early Learning and Child Care Practice Guidance, 2020, www.gov.mb.ca/asset_library/en/coronavirus/famcirculars/Covid-19_Practice_Guide_ELCC_April92020.pdf.

KRASIMIRA, Marinova, Christian DUMAIS et Roxane DRAINVILLE. L’urgence de jouer.
Association d’éducation préscolaire du Québec, 2020, www.aepq.ca/lurgence-de-jouer/.

ONTARIO. MINISTÈRE DE L’ÉDUCATION. Operational Guidance During COVID-19 Outbreak: Child Care Reopening. 2020, www.edu.gov.on.ca/childcare/child-care-re-opening-operational-guidance.pdf.

UNICEF/Adrian Câtu. Guidance for Re-Opening of Preschools and Kindergartens post-COVID-19. 2020, www.unicef.org/kosovoprogramme/reports/guidance-re-opening-preschools-and-kindergartens-post-covid-19.

Webinars

MURPHY, Lisa. What If Today Was Their Only Day/Staying Aligned with D.A.P. Even During COVID? The Ohio Association for the Education of Young Children, 11 juin 2020, www.oaeyc.org/lisamurphy.

UNIVERSITÉ DE RÉGINA. « Moving forward with uncertainty: the pandemic as déclencheur for a competent ECEC system across Canada » Sketching Narratives of Movement towards Comprehensive and Competent Early Childhood Educational Systems across Canada, 10 juin 2020, https://nbmediacoop.org/wp-content/uploads/2020/06/ECEC-Webinar-1-Invitation.pdf.

Retour au haut de la page