Programmes d'études


Éléments intégrés au programme d'études

En plus des composantes obligatoires d'un programme d'études (nature de la discipline, raison d'être, principe directeur, but, organisation, résultats d'apprentissage des élèves et normes de performance), les documents des programmes d'études comprennent les éléments ci-dessous.

Domaines de compétences de base

Les quatre domaines de compétences de base sont :

  • la littératie et la communication;
  • la résolution de problèmes;
  • les relations humaines;
  • la technologie.

Les domaines de compétences de base sont obligatoires de la maternelle à la 12e année. En tant qu'aspects fondamentaux de l'enseignement et de l'apprentissage, ils devraient faire partie de l'enseignement dans toutes les matières. Chaque domaine représente un ensemble de compétences qui permettra aux élèves de transférer et d'appliquer les connaissances, et aux enseignants de concevoir l'enseignement à ces fins. Les domaines de compétences englobent à la fois le contenu et les méthodes de l'enseignement et de l'apprentissage dans toutes les matières. Par conséquent, chaque enseignant sera à la fois enseignant d'alphabétisation et de communication, de résolution de problèmes, de relations humaines et de technologie.


Apprentissage fondé sur les ressources

L'apprentissage fondé sur les ressources nécessite l'utilisation judicieuse d'une grande variété de ressources adéquates (imprimées, non imprimées ou humaines) d'une manière qui reflète les principes d'enseignement, d'apprentissage et d'évaluation. Les documents de mise en œuvre contiennent des suggestions de ressources (imprimées et multimédias) et sont en vente au Centre de ressources d'apprentissage du Manitoba (anciennement le Centre des manuels scolaires du Manitoba).

L'ouvrage L'apprentissage fondé sur les ressources : un modèle d'enseignement (avril 1994) contient des renseignements supplémentaires à ce sujet.

Retour au haut de la page


Enseignement différentiel

Les enseignants doivent utiliser l'enseignement différentiel afin de soutenir l'apprentissage de tous les élèves. L'enseignement différentiel est un des moyens par lesquels les éducateurs conçoivent un milieu propice à l'apprentissage pour tous les élèves. Par enseignement différentiel on entend une vaste gamme de stratégies, de techniques et de méthodes que les enseignants utilisent pour appuyer l'apprentissage et pour aider chaque élève, quelles que soient ses capacités, à répondre à des attentes élevées et à réaliser son plein potentiel.

L'enseignement différentiel reconnaît que les élèves apprennent à des rythmes différents et de façons variées. Pour comprendre et appliquer l'enseignement différentiel, il est essentiel d'accepter que chaque enseignant doit viser une amélioration continue afin de concevoir et de tenir à jour un riche répertoire de stratégies, de techniques et de méthodes, et afin de savoir à quel moment, avec qui et comment employer une stratégie, une technique ou une méthode particulières. La compréhension de l'enseignement différentiel repose aussi sur la notion que tous les élèves sont capables d'apprendre.

L'enseignement différentiel n'est pas de l'enseignement individualisé. C'est de l'enseignement personnalisé, qui utilise une gamme équilibrée de stratégies, de techniques et de méthodes pour répondre aux besoins d'apprentissage de chaque élève et pour l'aider à grandir de différentes façons.

L'enseignement différentiel ne suffira pas à lui seul à répondre aux besoins d'apprentissage de tous les élèves. Toutefois, il les aidera à réaliser leur plein potentiel et à avoir de meilleurs résultats par rapport aux attentes élevées ou relativement élevées. Il est essentiel au succès de tous les élèves, mais surtout de ceux qui nécessitent des soutiens particuliers pour atteindre les meilleurs résultats possibles par rapport à la gamme complète des résultats d'apprentissage et des normes (p. ex., les élèves ayant des déficiences physiques ou des troubles d'apprentissage, les élèves sourds ou malentendants, et les élèves aveugles ou handicapés visuels).

Même lorsque l'enseignement différentiel est utilisé de façon efficace, il y aura un petit nombre d'élèves ayant des déficiences cognitives particulières pour qui il faudra modifier les résultats d'apprentissage du programme d'études provincial. Pour ceux dont les déficiences cognitives sont particulièrement graves, il faudra définir des résultats d'apprentissage hautement individualisés qui conviendront à leur âge et à leur stade de développement. De plus, certains élèves pour qui l'anglais est une langue seconde pourraient avoir besoin d'adaptations sur le plan linguistique afin de graduellement faire la transition à la gamme complète de résultats d'apprentissage et de normes.

Ainsi, que l'élève réussisse ou non à atteindre les résultats d'apprentissage et les normes fixées par la Province, ou des résultats modifiés, adaptés ou individualisés, l'enseignement différentiel doit jouer un rôle dans l'enseignement, l'apprentissage et l'évaluation afin de répondre aux besoins d'apprentissage de chaque élève.

Le document d'appui Le succès à la portée de tous les apprenants : Manuel concernant l'enseignement différentiel, publié par Éducation et Jeunesse Manitoba en 1996, contient des renseignements supplémentaires à ce sujet. Il est en vente au Centre de ressources d'apprentissage du Manitoba (anciennement le Centre des manuels scolaires du Manitoba).

Retour au haut de la page


Éléments d'intégration au programme d'études

Les résultats d'apprentissage des élèves peuvent aussi être liés à d'autres domaines d'apprentissage, par exemple à d'autres matières ou à des expériences dans la communauté ou à la maison. Les documents des programmes d'études peuvent aussi comprendre des suggestions de liens particuliers.

Le document d'appui Liens curriculaires : Éléments d'intégration en salle de classe, publié par Éducation et Jeunesse Manitoba en 1997, contient plus de renseignements à ce sujet. L'ouvrage Cadre manitobain de résultats d'apprentissage, sciences de la nature de la maternelle à la 4e année contient un exemple précis sur l'intégration de résultats d'apprentissage dans différentes matières.

Retour au haut de la page


Perspectives autochtones

L'intégration des perspectives autochtones aux programmes d'études permet aux élèves d'apprendre l'histoire du Manitoba et du Canada avant l'établissement des Européens et de connaître les perspectives des peuples autochtones depuis cette époque. Les perspectives et les réussites des Autochtones seront abordées dans chaque matière comme il convient. L'intégration de ces perspectives dans les programmes d'études vise à donner à tous les élèves l'occasion de se comprendre et de se respecter, ainsi que de comprendre et de respecter leur propre patrimoine culturel et celui des autres.

Les perspectives autochtones s'appliquent aux expériences d'apprentissage de tous les élèves. Toutefois, il peut y avoir des expériences d'apprentissage uniques et particulières qui s'appliquent spécialement aux élèves autochtones. Les élèves autochtones apprennent les cultures autochtones et y participent, mais ils ne sont pas nécessairement des spécialistes de ces cultures. Leur connaissance de leur culture peut être la même que celle d'autres élèves dans leur classe, mais s'ils possèdent des connaissances approfondies de leur culture, toute la classe peut en bénéficier.

Les élèves apprennent tous de différentes façons. Il faut en tenir compte afin de maximiser l'apprentissage de tous les élèves, y compris les élèves autochtones. Le but est de faire en sorte que les attentes élevées dans les milieux d'apprentissage soutenus s'appliquent autant aux élèves autochtones qu'aux élèves non autochtones.

Objectifs des perspectives autochtones pour les élèves autochtones :

  • apprécier leur propre identité en apprenant l'histoire, la culture et les modes de vie contemporains de leur peuple;
  • participer à un milieu d'apprentissage qui leur donnera les connaissances et les compétences nécessaires pour participer davantage aux aspects civiques et culturels de la vie au sein de leurs collectivités.

Objectifs des perspectives autochtones pour les élèves non autochtones :

  • comprendre et respecter l'histoire, la culture et les modes de vie contemporains des Autochtones;
  • se former une opinion éclairée sur les questions concernant les Autochtones.

Retour au haut de la page


Équité entre les sexes

Afin de faire face aux défis liés à l'équité entre les sexes et de favoriser la compréhension des élèves dans toutes les matières d'une manière équilibrée, l'enseignement, l'apprentissage et l'évaluation doivent être tout aussi accessibles, pertinents, intéressants, appropriés et stimulants pour les garçons que pour les filles.

Tous les élèves auront ainsi la possibilité de réussir quel que soit leur sexe. Les documents des programmes d'études, les ressources éducatives et les méthodes en classe devraient refléter un engagement à l'égard de l'inclusion et de l'équité entre les sexes.

On devrait encourager et appuyer tous les élèves, quel que soit leur sexe, afin qu'ils réalisent leur plein potentiel.

Retour au haut de la page


Représentations appropriées de l'âge

Dans la société, on reconnaît de plus en plus l'existence de stéréotypes, d'actes et d'attitudes discriminatoires à l'endroit du vieillissement. On devrait favoriser les contributions de tous les groupes d'âge, y compris de la population vieillissante, dans l'enseignement, l'apprentissage et l'évaluation. On devrait aussi éviter les stéréotypes relatifs à l'âge.

Retour au haut de la page


Diversité humaine

Le Manitoba est une riche mosaïque de personnes ayant des cultures, des langues, des religions et d'autres caractéristiques très variées.

Ces aspects de la diversité humaine devraient être reconnus, acceptés et célébrés afin de créer des milieux d'apprentissage qui :

  • préparent tous les élèves à contribuer pleinement à la société;
  • fournissent aux élèves des occasions d'épanouissement culturel et linguistique;
  • encouragent la compréhension et l'harmonie interculturelles.

Retour au haut de la page


Éducation antiraciste et impartiale

Les écoles efficaces s'efforcent de créer et de maintenir des programmes et des milieux scolaires inclusifs qui accueillent la diversité et qui s'opposent aux préjugés et à la discrimination. Une méthode pédagogique antiraciste et impartiale est un élément critique dans l'élaboration des documents de programmes d'études et dans la création de milieux scolaires afin que les élèves puissent apprendre dans un environnement sûr et acquérir les connaissances et les compétences nécessaires.

Retour au haut de la page


Développement durable

Le concept du développement durable est de parvenir à intégrer et à équilibrer, l'environnement et la santé et le bien-être globaux de la société, grâce à un processus de prise de décision consensuel, afin que chacun de ces domaines – l'économie, l'environnement et la société – puisse être préservé pour les générations futures. Ce concept sera intégré dans les programmes d'études des matières, comme il convient.

En novembre 1997, Éducation et Jeunesse Manitoba a publié un document d'appui intitulé Manuel concernant l'enseignement des sciences de la nature au secondaire. Ce manuel fournit des stratégies pour l'intégration du développement durable dans les programmes d'études du secondaire.

Éducation et Jeunesse Manitoba a conçu d'autres documents d'appui servant de guides pour l'intégration du développement durable dans d'autres matières, notamment :

  • Sustainable Development Grades 5 to 8: Caring for the World (1993) (en anglais seulement)
  • Sustainable Development Senior 1 to Senior 4: Education for Sustainability (1994) (en anglais seulement)

Retour au haut de la page