Mandat

Bureau de l'éducation française (BEF)


Le mandat du Bureau de l'éducation française (BEF) est au cœur de cet exercice de planification stratégique. Dans ce contexte, le BEF formule des pistes et des activités qui rejoignent les éléments fondamentaux de ce mandat qui est le suivant :

Le Bureau de l'éducation française (BEF) a pour mandat d'élaborer, d'évaluer et d'administrer des politiques et des programmes relatifs à l'éducation française. Le BEF offre une gamme complète de services y inclus tous les programmes provenant de l'Entente Canada-Manitoba relative à l'enseignement dans la langue de la minorité et à l'enseignement de la langue seconde. Il fournit des services auprès des écoles françaises, des écoles d'immersion française et des écoles offrant des cours de français (Programme anglais). De plus, le BEF assure une liaison avec l'Université de Saint-Boniface.

Dans le cadre de son mandat, le BEF vise les objectifs suivants :

  • élaborer et recommander au ministre de l'Éducation et de la Formation des politiques et des priorités en tout ce qui touche l'éducation française;
  • planifier, administrer et faciliter des programmes et des services portant sur tous les aspects de l'éducation française pour les clientèles francophone et anglophone, et ce, de la maternelle à la 12e année, et dans la mesure du possible au niveau postsecondaire;
  • collaborer avec les autres divisions du ministère de l'Éducation et de la Formation (et leurs directions respectives) ainsi que les communautés locales, les organisations et toute autre association soit au niveau local, national ou international;
  • appuyer le ministre de l'Éducation et de la Formation dans la négociation de tous les programmes d'aide fédérale visant la promotion des langues officielles dans l'enseignement et en assurer l'administration.

Le BEF se compose de quatre directions : la Direction du développement et de l'implantation des programmes, la Direction des services de soutien en éducation, la Direction des programmes de langues officielles et des services administratifs, et la Direction des ressources éducatives françaises.

En bref, ces quatre directions identifient les besoins des collectivités francophone et anglophone en ce qui a trait à l'éducation française et fournissent des services à l'ensemble de la communauté éducative.