Apprendre pour la vie : Préparer l'avenir avec la littératie et la numératie

Apprendre pour la vie
Préparer l’avenir avec la littératie et la numératie


Foire aux questions

Pourquoi un sommet provincial?

Le Manitoba s’est engagé à devenir la province où la situation s’améliore le plus en matière de littératie et de numératie. Pour atteindre cet objectif, il nous faut une stratégie provinciale sur la littératie et la numératie. L’amélioration de la réussite scolaire en littératie et en numératie est un défi complexe que les écoles ne sauraient relever seules. Le processus de co-élaboration d’un plan à long terme, global et durable doit inclure la responsabilité partagée de tous les Manitobains qui contribuent aux niveaux élevés de réussite en littératie et en numératie et en bénéficient.

La littératie et la numératie constituent les bases importantes de l'apprentissage. Les données provenant de la province et de l’extérieur montrent un besoin d’amélioration et des écarts de rendement qu’il faut combler pour assurer la réussite à tous les Manitobains.

La stratégie provinciale vise à créer des bases solides en littératie et en numératie chez tous les Manitobains. De nos jours, à l’image du monde qui nous entoure, les compétences de base évoluent et dépassent la notion traditionnelle des lettres et des chiffres. Nous avons besoin d’une stratégie qui prépare les Manitobains aux complexités de la société moderne où, pour réussir actuellement et dans l’avenir, il faut un haut niveau de littératie et de numératie ainsi que d’autres habiletés, capacités et compétences.

Qui a participé?

Plus de 700 Manitobains des régions rurales, urbaines et du Nord ont pris part au sommet de trois jours. Les participants inscrits ont déclaré appartenir à l’un des groupes d’intervenants suivants : Apprentissage de la petite enfance, éducation de la maternelle à la 12e année, éducation des adultes, organismes communautaires, enseignement postsecondaire, gouvernement, membres de la communauté, entreprises, parents/gardiens/familles.

Quand s’est-il tenu?

  Le sommet s’est tenu du 9 au 11 janvier 2018 au Centre des congrès RBC.

Quel était le processus?

Les participants ont été invités à s’engager dans un processus collaboratif d'échange d'idées et de perspectives sur des sujets qu’ils ont jugés importants et essentiels à l’amélioration des résultats scolaires en littératie et en numératie pour tous les Manitobains.

Pour la première fois au Manitoba, le sommet a utilisé la technique de forum ouvert, une approche innovatrice, factuelle et systémique, pour inviter les participants à faire entendre leurs voix. Cette approche a été utilisée avec beaucoup de succès dans bon nombre de pays avec de nombreux intervenants pour co-élaborer et mettre en œuvre ensemble des plans d’action complexes et ambitieux (p. ex., des stratégies d’entreprise, d’économie et communautaires).

Pour avoir une même compréhension de la situation, les participants devaient procéder à un survol historique des trente dernières années. Ils devaient également, selon le temps imparti, déterminer les faits et les tendances clés aux niveaux local, provincial, national ou mondial qui ont contribué à la situation actuelle de la littératie et de la numératie au Manitoba.

Le programme du sommet a été co-élaboré par les participants en fonction des sujets qu’ils ont jugés essentiels à l’amélioration des résultats scolaires en littératie et en numératie. Les participants ont animé et documenté 100 discussions ouvertes de quatre-vingt-dix minutes chacune au cours desquelles les parents, les aînés, les gens d’affaires, les enseignants et les intervenants communautaires ont librement échangé leurs perspectives et leurs idées.

Les voix des élèves ont été célébrées et écoutées dans une variété de littératies, y compris des modèles types de littératie et de numératie, les arts visuels ainsi que des concerts et des représentations théâtrales.

Un groupe de travail à l’échelle du Ministère a été créé pour coordonner la compilation des contributions des participants au sommet. Un logiciel d’analyse qualitative de données a été utilisé pour analyser tous les documents produits par les participants pour déterminer les principaux thèmes qui ont émergé des discussions.

Ces thèmes vont constituer les fondements de la stratégie provinciale de la littératie et de la numératie, réflétant la responsabilité partagée de tous les intervenants.

À la suite de la publication de la stratégie provinciale de la littératie et de la numératie au printemps 2018, le Ministère coordonnera des consultations régionales avec des représentants des intervenants régionaux.


Appel à l’action

Qu’est-ce que la littératie et la numératie?

  • La littératie et la numératie sont à la base de tout apprentissage. Elles permettent la compréhension, l’interprétation, la création, la communication et les échanges, qu’il s’agisse d’idées, d’autres personnes ou du monde qui nous entoure.
  • La littératie et la numératie, c’est bien plus que savoir lire et écrire des mots ou additionner et soustraire des nombres. Ces concepts englobent aussi la capacité de comprendre et d’utiliser le langage, des signes (indices et gestes), des nombres, des symboles et des images pour apprendre, communiquer et créer.
  • La littératie et la numératie sont profondément ancrées dans toutes les matières, tout comme dans l’apprentissage et la vie à l’extérieur de l’école. La littératie et la numératie comptent parmi les compétences essentielles dont les adultes ont besoin pour réussir dans le monde du travail et avoir une participation citoyenne active. Ce sont des projets de vie qui évoluent au fil de nos vies, de nos apprentissages, de notre travail et de notre développement.

Quelle est la situation au Manitoba?

  • Les résultats des dernières évaluations pancanadiennes et internationales de la réussite scolaire indiquent que le Manitoba a du retard sur les provinces qui obtiennent les résultats les plus élevés, et les données des évaluations provinciales des élèves des dernières années montrent peu de progrès.
  • Dans le cas de certains enfants, les écarts de rendement apparaissent avant l’entrée à la maternelle et persistent tout au long de leur scolarité. Nous savons que des facteurs comme la pauvreté, la situation géographique et les traumatismes peuvent contribuer à créer ces écarts de rendement. Il existe aussi un lien entre ces facteurs et d’autres conséquences négatives sur la santé physique et mentale, le bien-être de la famille et de la collectivité, et la participation au marché du travail.

Pourquoi l’enjeu de la littératie et de la numératie est-il important pour le Manitoba?

  • Certains apprenants, pour une multitude de raisons, quittent l’école secondaire sans les compétences en littératie et en numératie nécessaires pour accéder à des études postsecondaires et au marché du travail, ou pour y réussir.
  • Un écart important existe entre les résultats scolaires des élèves autochtones et ceux des élèves non autochtones. Pour continuer le travail de réconciliation, nos systèmes doivent mieux appuyer les enfants et les communautés autochtones.
  • Le monde évolue, et pour assurer le succès du Manitoba, nous devons évoluer nous aussi. La littératie et la numératie sont essentielles à la croissance et à la santé de l’économie, des cultures et du tissu social du Manitoba.

Quels sont les objectifs?

  • Le Manitoba doit combler les écarts de rendement chez les enfants à l’étape critique de la petite enfance. Il faut aussi appuyer les personnes qui font face à des obstacles à leur apprentissage, peu importe leur âge ou leurs capacités.
  • Pour être concurrentiel au sein de l’économie du savoir internationale, le Manitoba doit également placer la barre plus haut en matière de littératie et de numératie.
  • Le Sommet guidera les participants dans un processus de cocréation qui offrira à la population manitobaine la possibilité de contribuer à l’élaboration d’une stratégie de littératie et de numératie provinciale.

Point de contact

Veuillez adresser vos demandes de renseignements à : bef@gov.mb.ca