Direction générale
de l’inclusion des Autochtones



Recherche sur l'éducation des Autochtones


Rapports et études récentes

Programme Making Education Work (MEW)
Making Education Work (MEW) est un projet de recherche de cinq ans financé conjointement par le gouvernement du Manitoba et par la Fondation canadienne des bourses d'études du millénaire. Il vise les élèves du secondaire de six sites au Manitoba, dont trois écoles secondaires destinées aux Premières nations et trois écoles secondaires provinciales. L'objectif général du projet était d'évaluer si un soutien et des services accrus au sein de l'école aideraient les élèves de la 10e à la 12e année à poursuivre leurs études, à répondre aux exigences concernant l'obtention d'un diplôme et à entreprendre des études postsecondaires. La mise en œuvre du programme a commencé pendant l'année scolaire 2006-2007 et concernait les élèves censés obtenir leur diplôme en 2009.

Rapport sur les résultats du programme MEW, 2013 (Document en format PDF 669 Ko)
Rapport de mise en œuvre du programme MEW, 2011 (Document en format PDF 9,19 Mo)

Investing in Aboriginal Education in Canada: An Economic Perspective
Rapport de recherche, 17 décembre 2009
Rédigé par l'économiste Andrew Sharpe, directeur général du Centre d'étude des niveaux de vie (CENV), et Jean-François Arsenault, économiste principal au même centre, le document Investing in Aboriginal Education in Canada: An Economic Perspective examine la forte corrélation positive, bien établie dans les recherches en sciences sociales, qui existe entre l'éducation, l'emploi et la rémunération, et pose en principe qu'une augmentation même légère du niveau de scolarisation des Autochtones entraînerait divers résultats positifs pour l'économie canadienne, tant à l'échelle régionale que nationale. Sharpe et Arsenault font valoir à ce titre que la population autochtone du Canada pourrait jouer un rôle de premier plan dans la réduction de la pénurie de main-d'œuvre que menacent de provoquer à long terme le vieillissement de la population et le faible taux de natalité au pays.

État de l’apprentissage chez les Autochtones au Canada : Une approche holistique de l’évaluation de la réussite
Rapport de recherche 2009
Les peuples autochtones du Canada ont depuis des générations compris l’importance de l’apprentissage au chapitre de la santé individuelle et de l’épanouissement des communautés. Malgré leurs différences sur les plans culturel et historique, les Premières nations, les Inuits et les Métis, soit plus de 1,1 million de membres, considèrent tous l’apprentissage comme un processus holistique qui se déroule tout au long de la vie. De plus en plus, les gouvernements, les organisations autochtones et les communautés prennent des décisions et élaborent des politiques qui témoignent d’une meilleure compréhension du point de vue autochtone de l’apprentissage. Cependant, ces décisions dépendent encore de méthodes d’évaluation conventionnelles qui n’offrent qu’un portrait limité, donc incomplet, de l’état de l’apprentissage chez les Autochtones au Canada.

Enquête auprès des peuples autochtones de 2001 : rapports provinciaux et territoriaux - Population autochtone hors réserve (Document en format PDF 797 Ko)
Les rapports provinciaux et territoriaux visent à fournir une description sommaire des caractéristiques démographiques, sociales et économiques de la population autochtone hors réserve dans les provinces de l'Atlantique, du Québec, de l'Ontario, du Manitoba, de la Saskatchewan, de l'Alberta et de la Colombie-Britannique, ainsi qu'au Yukon et dans les Territoires du Nord-Ouest. Ces rapports font ressortir les principaux points en ce qui touche l'enseignement, les pensionnats, la technologie de l'information, l'emploi, la mobilité, le logement, la santé et la langue. Même si l'article porte sur les adultes en particulier, on y fournit aussi des renseignements sur les enfants. Sont présentées des comparaisons entre groupes autochtones ainsi que certaines comparaisons avec la population non autochtone. Les résultats sont fondés sur le Recensements de 2001 et l'Enquête auprès des peuples autochtones de 2001.

Pratiques exemplaires permettant d’accroître les taux de scolarisation postsecondaire des autochtones (Document en format PDF 264 Ko)
Au Canada, aux États - Unis, en Australie et en Nouvelle - Zélande, les taux d’inscription et de réussite des études sont beaucoup plus faibles chez les autochtones que chez les non-autochtones. Les entretiens avec les principales parties intéressées et une étude poussée de la documentation sur l’éducation postsecondaire des autochtones ont démontré qu’il existait d’import ants obstacles à la participation des autochtones à l’éducation postsecondaire

La réforme de l'éducation chez les Premières nations : de la crise à l'espoir (Document en format PDF 2 Mo)
Rapport du Comité sénatorial permanent des peuples autochtones – décembre 2011

A Study of Aboriginal Teachers’ Professional Knowledge and Experience in Canadian Schools (en anglais)

Creating Choices: Rethinking Aboriginal Policy (Document en format PDF 589 Ko) (en anglais)

Student Performance Data and Research tools to Ensure Aboriginal Student Success (Document en format PDF 97 Ko) (en anglais)

Many Voices, Many Journeys-Symposium Report Adobe Icon (Document en format PDF 337 Ko) (en anglais)

 


Liens utiles

Répertoire canadien des ressources documentaires des Premières nations, des Métis et des Inuits
Le présent répertoire dresse la liste des bibliothèques et des institutions culturelles qui possèdent des ressources documentaires concernant les Premières nations, les Métis et les Inuits du Canada. Ce répertoire a été établi par la section des besoins en information et en ressources documentaires du groupe d'intérêt des Autochtones de la Canadian Library Association et la bibliothèque ministérielle des Affaires indiennes et du Nord canadien, en collaboration avec les bibliothèques de l'université de la Saskatchewan.

First Nations Education Steering Committee (FNESC) (en anglais)