Aide aux étudiants du Manitoba


Évaluation – Comment vos besoins sont-ils définis


Il est possible que les coûts liés à votre éducation et que vos frais de subsistance soient plus élevés que l'aide maximale accordée par le PAEM. Il est donc probable que vous aurez à envisager d'autres sources de financement pour couvrir les frais reliés à votre éducation.

Les besoins sont déterminés selon les critères et la politique du programme. Afin de calculer l'aide que vous recevrez, utilisez la formule suivante

BESOINS = COÛTS ADMISSIBLES – CONTRIBUTIONS ATTENDUES


Coûts admissibles

Les coûts admissibles comprennent ceux qui sont directement liés à vos études, comme les frais de scolarité, les frais obligatoires, les livres et fournitures, ainsi que les dépenses courantes fixées d'après le barème des allocations de subsistance du Programme canadien de prêts aux étudiants. On ne tient pas compte de vos dettes personnelles dans le calcul de vos besoins financiers. Lorsqu'on évalue vos besoins, on utilise les montants suivants pour déterminer vos frais de subsistance :

Coûts admissibles
Barème des allocations de subsistance au Manitoba Montant mensuel
Étudiant célibataire qui ne demeure pas chez ses parents 1093 $
Étudiant célibataire qui demeure chez ses parents 504 $
Parent célibataire (en excluant les frais concernant les enfants à charge) 1286 $
Étudiant marié et conjoint (en excluant les frais concernant les enfants à charge) 2036 $
Enfants à charge (montant admis pour chaque enfant à charge) 589 $

Exemptions

Les étudiants ont droit à une exemption de revenu de 50 $ par semaine. Tout revenu supplémentaire est évalué à 100 %. Une exemption de 1800 $ est accordée sur les bourses d'excellence par année de prêt. Veuillez communiquer avec l'Aide aux étudiants pour obtenir plus de renseignements sur les exemptions accordées lors de l'évaluation des besoins


Contributions attendues

On s’attend à ce que vous, votre conjoint ou vos parents (le cas échéant) contribuiez à vos frais d’études. On tiendra compte de vos revenus (et de ceux de votre conjoint ou de vos parents) et de vos éléments d’actif (et de ceux de votre conjoint) dans l’évaluation des besoins.

  • Revenus – Peuvent comprendre le salaire, les bourses et les prestations d’assurance-emploi, etc.
  • Éléments d’actif – Peuvent comprendre l’argent dans les comptes de banque, les obligations et les certificats de placement, etc.
    • Les REER sont considérés étant comme étant des éléments d’actif, sauf dans certains cas.

Remarque – les étudiants peuvent faire des retraits à leurs REER à des fins éducatives sans avoir à payer d’impôt. Communiquez avec le personnel de votre institution financière pour obtenir plus de renseignements. Si vous encaissez vos REER, ils seront considérés comme étant des éléments d’actif au moment de l’évaluation des besoins. Le montant maximal de REER que vous pouvez retirer sans être pénalisé s’élève à 10 000 $. Pour plus de renseignements, adressez-vous à l’Agenc e du revenu du Canada.

Contribution précédant les études

On s'attend à ce que les étudiants occupent un travail rémunéré pendant un certain temps (jusqu'à quatre mois) pendant la période précédant les études et qu'ils économisent de l'argent afin de contribuer aux frais liés à leur éducation. La contribution précédant les études est calculée en fonction du revenu gagné, moins les impôts et une allocation de subsistance.

Contribution parentale

Si vous êtes considéré comme étudiant dépendant à charge de vos parents, on s'attend à ce que ceux-ci contribuent aux frais liés à votre éducation. Les étapes suivantes vous permettent d'évaluer le montant approximatif que vos parents auront peut-être à payer.

Suis-je une personne à charge ou non?

La politique en matière de prêts d'études canadiens stipule que vous parents doivent vous aider à payer vos frais d'études si vous êtes considéré comme un étudiant célibataire à charge. Vous êtes considéré indépendant de ses parents lorsque vous êtes dans une des situations suivantes

  • vous étiez marié ou viviez en union de fait depuis 12 mois au début de votre période d'études
  • vous avez déjà été marié ou vécu en union de fait
  • vous êtes veuf, divorcé ou séparé, ou parent seul vivant avec des enfants à charge
  • vous avez quitté l'école secondaire depuis au moins quatre ans
  • vous avez été sur le marché du travail pendant au moins deux périodes d'un minimum de douze mois consécutifs, sans avoir été étudiant à temps plein au cours de ces périodes
  • vos parents sont décédés et vous n'avez pas de tuteur légal
  • vous êtes (ou avez été) sous la tutelle permanente d'un organisme à l'enfance et à la famille

Déterminez le revenu disponible de vos parents. Le revenu disponible est le revenu brut moins l'impôt et les contributions au Régime de pensions du Canada et à l'assurance-emploi.

Soustrayez le montant admis pour un niveau de vie moyen (comme l'indique le tableau suivant établi par le Programme canadien de prêts aux étudiants) du revenu disponible de vos parents afin de déterminer le revenu discrétionnaire.

Tableau 1 - Niveau de vie moyen (taux du Manitoba)
Taille de la famille 2 3 4 5 6 7 8 9
Taux 41 179 $ 51 573 $ 58 946 $ 64 669 $ 69 346 $ 73 298 $ 76 720 $ 79 740 $

 

Tableau 2 - Revenu discrétionnaire
Revenue discrétionnaire Contribution hebdomadaire
500 - 1000 $ 3 $
2500 - 3000 $ 9 $
3500 - 4000 $ 12 $
6500 - 700 $ 2 $
7500 - 8000 $ 24 $
10 500 - 11 000 $ 36 $
12 500 - 13 000 $ 43 $
13 500 - 14 000 $ 47 $
14 500 - 15 000 $ 55 $
16 500 - 17 000 $ 70 $

Les écarts indiqués dans le tableau ci-dessous ne comprennent pas tous les chiffres (par exemple 5500 $ et 12 000 $).

Divisez la contribution hebdomadaire par le nombre d'enfants à charge poursuivant des études de niveau postsecondaire dans la famille. Multipliez la nouvelle contribution hebdomadaire par le nombre de semaines de votre programme d'études.

Exemple – Une famille de 5 personnes qui comprend 1 étudiant de niveau postsecondaire inscrit à un programme universitaire type de 34 semaines. Nombre de personnes dans la famille = 5 Revenu brut des parents = 91 512 $. Revenu disponible = 71 469 $ (revenu disponible = revenu brut moins les impôts et les retenues). Le niveau de vie moyen pour une famille de 5 est de 64 669 $. Ainsi, le revenu discrétionnaire est de 6800 $ (71 469 $ moins 64 669 $). À ce niveau, la contribution parentale serait de 20 $ par semaine x 34 semaines (le nombre de semaines d'études du programme d'études de l'étudiant), donc 680 $.


Comment et quand les fonds sont-ils versés

Comment les fonds sont-ils versés?

Lorsque votre demande a été étudiée, on vous envoie un avis d'attribution d'aide vous informant du genre d'aide à laquelle vous avez droit, du montant, du moment où elle sera offerte et de la manière dont elle sera attribuée. Cet avis indiquera également la manière dont l'aide a été calculée, les motifs justifiant l'augmentation ou la diminution de celle-ci, ou les raisons pour lesquelles vous n'êtes pas admissible, s'il y a lieu.

Quand les fonds sont-ils versés?

Remarque importante – si on vous a demandé de fournir des documents supplémentaires en l'indiquant sur l'Avis d'attribution d'aide ou dans une lettre, et que ces documents n'ont pas été fournis dans les délais prescrits, l'attribution de votre aide sera retardée.

  • Le prêt canadien aux étudiants et le prêt-étudiant du gouvernement du Manitoba sont attribués en deux versements. Le prêt canadien aux étudiants est versé au début de votre période d'études et le prêt étudiant du gouvernement du Manitoba est versé au milieu du programme. Pour obtenir plus de renseignements sur les prêts canadiens aux étudiants, visitez le site Web Ciblétudes.
  • La Bourse canadienne pour étudiants ayant des personnes à charge est versée en fonction de ce qui est indiqué sur l'Avis d'attribution d'aide. De manière générale, cette bourse est versée en deux tranches de 50 %, dont une au début de votre programme et l’autre au milieu de votre programme d'études.
  • Les bourses du Prince de Galles et de la Princesse Anne seront attribuées en un seul versement au milieu de votre programme d'études.
  • La Bourse canadienne pour étudiants à temps partiel sera attribuée en un seul versement au début de la période d'études.
  • La Bourse canadienne pour étudiants ayant une invalidité permanente est versée en deux tranches de 50 %, dont une au début de votre programme et l’autre au milieu de votre programme d'études.